FOUETTE-CUL

Prononciation : fouè-te-ku
Nature : s. m.

Celui qui donnait le fouet dans les colléges. Au plur. Des fouette-culs. XVIe s.
Grossier foite-cul de grammaire latine , DES ACCORDS , Bigarr. p. 136, dans LACURNE
Fouetter, et cul.