FONDRILLES

Prononciation : fon-dri-ll' ; ll mouillées
Nature : s. f. plur.

Lie qui se forme dans toute sorte de liqueur. Sédiment que forme le bouillon. XIVe s.
L'eaue de vostre poulaille, c'est assavoir la plus clere, sans fondrille ou trouble aucun , Ménagier, II, 5
XVIe s.
D'autant que ce qui restoit à recevoir [des impôts] n'estoit que restes et fondrilles incertaines, dont il ne se sauroit que bien peu tirer, et encore avec grande longueur de temps , SULLY , Mém. t. III, p. 216, dans LACURNE
Fond ; norm. fondrillon et fondries.