FONDRIER

Prononciation : fon-dri-é
Nature : adj. m.

Bois fondrier, bois qui, plus lourd que l'eau qu'il déplace, ne flotte plus, va au fond. S. m. Train qui a flotté trop longtemps et qui, ayant amassé de la mousse ou de la terre, devient si lourd qu'il ne peut plus flotter. Mur qui termine le fourneau d'une saline. XVIe s.
À cause des mechants fondriers chemins qui sont en ce pays-là , CARLOIX , V, 5
Fond.