FONCE ou FONCET

Prononciation : fon-s' ou fon-sè
Nature : s. m.

Nom d'un bateau de rivière quelquefois très grand, puisque Aubin (en 1702) constate qu'il y avait des foncets longs de 27 toises [52m, 62], JAL.
Pour un bateau d'aval, comme foncets, cabotiers, grandes toues et autres portant chefs ou quilles, arrivant dans les ports au-dessus du Pont-Neuf , Déclar. 22 oct. 1715, tarif.
XVe s.
Et apperceurent un fonsset, qui estoit en la riviere ; et passoient ceux de la bastille de Brie oultre par dessus ledit fonsset , AL. CHARTIER , Hist. de Charles VII, p. 115
XVIe s.
....Autres navires qui naviguent par la mer que chascun congnoist, comme sont fonces, hourques , ANT. DE CONFLANS , Faits de la marine, art. Rouen, dans JAL.