FLUCTUATION

Prononciation : flu-ktu-a-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

1Agitation, alternatives de ce qui est comparé à un flot. La rente éprouve de grandes fluctuations. Les fluctuations de l'opinion. Ce sont les fluctuations de la prospérité publique qui exercent la principale influence sur le nombre des naissances. 2Terme de chirurgie. Mouvement d'oscillation d'un fluide épanché dans quelque tumeur, que l'on perçoit quand cette tumeur est percutée méthodiquement. XIIe s.
Li sire ne dunrat en permanebletet fluctuatiun à juste , Liber psalm. p. 72
XIVe s.
Sunt en eaue aucunes fluctuacions sensibles à cause de vens , ORESME , Thèse de MEUNIER.
XVIe s.
S'estimant bien fortifiez et asseurez par sa presence, en telle fluctuation d'affaires et de troubles qui pour lors regnoient , CARLOIX , VIII, 7
Lat. fluctuationem, de fluctuare (voy. FLUCTUANT).