FLORIN

Prononciation : flo-rin
Nature : s. m.

1Pièce de monnaie. Florin d'or. Florin d'argent. 2Monnaie de compte qui varie de valeur suivant les différents pays où elle a cours. Demi-florin, monnaie d'argent de Brunswick, de la valeur de 1 f. 29 c. Ancien proverbe. Il a fait de son florin cinq sous, il a entamé sa fortune. XVe s.
Il [le comte de Flandre] pouvoit tous les ans avoir six ou sept mille florins de profit , FROISS. , II, II, 52
XVIe s.
Qui a florin, latin, roussin, partout il trouve son chemin , COTGRAVE ,
Provenç. et espagn. florin ; cat. flori ; portug. florim ; ital. fiorino, monnaie de Florence, ainsi nommée parce qu'elle était marquée d'une fleur de lis. FLORIN. Ajoutez : Le florin autrichien est une pièce d'argent, valant 100 kreutzers, soit, au pair, 2 fr. 47. Le florin des Pays-Bas vaut 100 cents, soit, au pair, 2 fr. 10. Le florin polonais, qui a cours en Russie, vaut 15 kopecks, soit, au pair, 0 fr. 33. Ajoutez : Florin se trouve dans l'ancienne langue au sens propre de petite fleur : XIVe s.
L'autr'ier, par une matinée, Ou temps que rose est matin née, Qui s'orgueille à l'issir d'yver, Après [après que] de maint florin divers Sont vestus bois et recouvers , Dits de Watriquet de Couvin, p. 101