FLORIMANE

Prononciation : flo-ri-ma-n'
Nature : s. m.

Amateur qui a la manie des fleurs.
être antiquaire et ne l'être que pour soi, ce serait ressembler à ce florimane qui écrasa un oignon d'hyacinthe du plus grand prix, pour que celui qui lui restait fût seul dans le monde , LE COMTE DE CAYLUS , dans Hist. de l'art en France, I, 54
La Pandore.... rapporte un rosier qui occupe l'attention des florimanes , Journ. offic. 5 janv. 1877, p. 92, 1re col.
Lat. flos, floris, fleur, et du grec, être fou (voy. MANIE).