FLIRTER

Prononciation : flir-té
Nature : v. n.

User de la flirtation.
Elles [les misses de New-York] vont avec des amies, ou accompagnées de celui qui a l'honneur de les courtiser et de flirter ouvertement avec elles, cavalcader au Parc Central , L. SIMONIN , Rev. des Deux-Mondes, 1er déc. 1875, p. 685
Les plus avenantes, les seules promenades souvent des grandes villes [en Syrie] sont leurs champs des morts ; on y cause, on y mange, on y fume, on y flirte , E. MELCHIOR DE VOGÜÉ , ib. 1er fév. 1875, p. 507
Angl. to flirt, coqueter, proprement jeter, lancer. Toutefois M. Baudry est enclin à croire que to flirt, coqueter, n'a de commun qu'une homonymie avec to flirt, lancer. Le premier, à ses yeux, n'est qu'une corruption anglaise (comme il y en a tant) d'un vieux français fleureter, conter fleurettes ; l'angl. flirt se prononce fleurt.