FLANQUER

Prononciation : flan-ké
Nature : v. a.

1Terme de fortification. Il se dit de la partie d'une fortification qui en voit une autre de flanc. Bastions qui flanquent la courtine. Construire, élever la partie d'une fortification qui doit en flanquer une autre. Flanquer une muraille avec des tours.
La ville était close d'une triple muraille haute de trente coudées, sans les parapets et les tours qui les flanquaient tout à l'entour par égales distances , ROLLIN , Hist. anc. Oeuv. t. I, p. 545, dans POUGENS
2Terme d'architecture. Il se dit des ouvrages ou ornements qui terminent une façade. Des pilastres flanquent les encoignures. 3Être placé à côté comme accompagnement. Quatre plats flanquaient cet énorme pâté. 4Terme militaire. Se placer sur le flanc d'un bataillon, d'un corps d'armée pour le protéger. Un régiment de cavalerie flanquait la division. Par extension, frapper dans le flanc d'un ennemi qui entreprend une défense oblique. XVIe s.
La teste du bataillon marquée [A] difficilement peut estre chargée, d'autant que le costé du bataillon marqué [3] la flanque, comme aussi la dite teste fait le mesme effect en faveur dudit flanc.... en sorte que le peril est grand à la cavallerie d'attaquer par tels endroits qui s'entreflanquent , LANOUE , 319
Les peuples, effroyez de l'horreur des batailles, Flanquerent leurs citez de fosse et de murailles , RONS. , 935
Entre telles beautés c'estoit la dame la mieux flanquée et la plus haute qu'il eut jamais veue , BRANT. , Dames gal. t. I, p. 366, dans LACURNE
Flanc. On trouve flanqué avec le sens de : qui a un flanc. Terme populaire. Lancer un coup ; jeter brusquement quelque chose à quelqu'un. Flanquer un coup de pied. Flanquer une assiette à la tête de quelqu'un. Ils se sont flanqué des coups de bâton. Il prend aussi pour régime un nom de personne. Je vous flanque à la porte. Se flanquer, v. réfl. Se jeter. Se flanquer contre le mur. Se flanquer dans la boue. Il s'est flanqué par terre. Ce paraît être le verbe flaquer, avec intercalation d'une nasale. Cependant on cite le scandinave flengja, frapper ; angl. to fling, lancer.