FLAGELLATION

Prononciation : fla-jèl-la-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

1Action d'infliger le supplice du fouet.
Cette cruelle flagellation où le Sauveur des hommes se vit condamné , BOURDAL. , Exhort. sur la flag. de J. C. t. II, p. 72 Tableau représentant la flagellation de Jésus-Christ. La Flagellation de tel peintre. En ce sens, il prend une majuscule.
2L'action de se flageller.
Ce n'est point par des cérémonies, par des flagellations, par des auto-da-fé qu'on honore la divinité, mais par des sueurs, par des défrichements, par des travaux utiles , RAYNAL , Hist. phil. VII, 11
Lat. flagellationem, de flagellare, flageller.