FINEMENT

Prononciation : fi-ne-man
Nature : adv.

1D'une façon fine, avec élégance et délicatesse. Un buste finement modelé. Une broderie finement faite. 2D'une façon menue, fine, déliée. Du lin filé finement.
Leur bec droit, conique, est un peu crochu à son extrémité et les bords sont finement dentelés , BUFF. , Ois. t. XVI, p. 150, dans POUGENS
Le croupion et les couvertures supérieures de la queue jaunes, rayées finement de brun , BUFF. , ib. t. VIII, p. 52 Fig. Peu à peu.
Il [le temps] nous dérobe si subtilement que nous ne sentons pas son larcin ; il nous mène si finement aux extrémités opposées, que nous y arrivons sans y penser , BOSSUET , 4e sermon, Carême, Pénit. 3
3Il se dit des sens.
Ce rhythme fait pour être finement senti par un organe délicat, et non pour être marqué à grand bruit par un bâton d'orchestre , BUFF. , Ois. t. IX, p. 131, dans POUGENS
4Avec un esprit délicat et subtil.
Un autre refrogné, rêveur mélancolique, Parle si finement que l'on ne l'entend pas , RÉGNIER , Sat. II
On s'y fait [à la cour] une manière d'esprit qui, sans comparaison, juge plus finement des choses que tout le savoir enrouillé des pédants , MOL. , Critique, 7
Il faut que je le sonde finement , LESAGE , Crispin rival de son maître, sc. 11
5Avec adresse, avec ruse. Il l'a attrapé bien finement.
.... Vous m'apprenez que dans cette visite Vous jouiez finement le rôle d'hypocrite , HAUTEROCHE , Appar. tromp. I, 2
Le dessein de ceux qui poursuivent ces nouvelles protestations qu'on nous demande n'est autre que de renverser finement les maximes fondamentales de cet État , PASC. , Prov. 19
L'amour n'est plus qu'un jeu, qu'un simple amusement, Où l'on est convenu de tromper finement , BOISSY , Deh. tromp. III, 1
XIIe s.
Et si [je] vous aim, dame, tant finement, Que por autre [je] ne puis estre amoreus , Couci, VII
Dunc dist la mere : Or le sai finement [vraiment] que tu es huem Deu e que en ta buche est la veraie parole nostre Seignur , Rois, p. 312
XVIe s.
....Ceulx qui ne font mal aucun qu'ils ne facent passer devant quelque joly propos du bien commun ; car vous sçavez bien le formulaire duquel en quelques endroicts ils pourroient user assez finement , LA BOÉTIE , Servitude volontaire.
Fine, et le suffixe ment ; provenç. finamen ; espagn. et ital. finamente.