FINANCER

Prononciation : fi-nan-sé. Le c prend une cédille devant a ou o : finançant, finançons

1V. n. Terme familier. Fournir, débourser de l'argent, avec l'idée qu'on paye ou trop ou malgré soi.
Moi-même, si j'avais le malheur d'être entre les griffes de la justice, je ne pourrais m'en tirer qu'en finançant , LESAGE , Diable boît. chap. 7
Ils [les Juifs] ont toujours financé pour obtenir la permission d'avoir des synagogues , VOLT. , Déf. de Bolingbroke, 29
2V. a. Anciennement, fournir au roi de l'argent pour une charge, un droit.
Rouillé remit à Desmarets sa place de directeur des finances en lui remboursant 800 000 livres qu'il avait financées pour cette charge , SAINT-SIMON , 124, 109
Finance. L'ancienne langue employait finer qui provenait du latin finis et signifiait proprement terminer, d'où le sens de payer une somme d'argent et de fournir. Le participe était finant, d'où finance, comme de croyant, croyance, d'extravagant, extravagance, etc.