FILON

Prononciation : fi-lon
Nature : s. m.

Veine métallique ou fossile. Filon riche, pauvre.
Dans la montagne de Matimbert, il y a deux gros filons de mines de plomb riche en argent ; ces filons, qui ont aujourd'hui trois à quatre toises d'épaisseur, d'un très beau spath piqueté de minéral, traversent deux montagnes, et paraissent sur plus d'une lieue de longueur , BUFF. , Min. t. V, p. 232, dans POUGENS
Ton coeur était l'or pur caché dans le filon, Qui n'attend pour briller que l'heure et le rayon , LAMART. , Harm. III, 6 Fig.
L'Angleterre développe tous les genres d'industrie, exploite tous les filons de la prospérité humaine.... , MIRABEAU , Collection, t. I, p. 339
Fil, à cause de la disposition longitudinale des métaux ou des fossiles dans la terre.