FIGURATION

Prononciation : fi-gu-ra-sion
Nature : s. f.

1Action de figurer. La figuration de la prononciation par certaines combinaisons de lettres. 2Figure particulière d'un minéral.
L'organisation a, comme toute autre qualité de la matière, ses degrés et ses nuances, dont les caractères les plus généraux, les plus distincts, et les résultats les plus évidents, sont la vie dans les animaux, la végétation dans les plantes et la figuration dans les minéraux , BUFF. , Min. t. I, p. 6, dans POUGENS
XIVe s.
Roonde figuration est de gregnour [plus grande] capacité , H. DE MONDEVILLE , f° 13
XVIe s.
Cette figuration [après une description du cancre] est celle d'un escornifleur poursuyvant de repeue franche , AMYOT , Comment discern. le flatt. de l'ami, 17
Provenç. figuracio ; ital. figurazione ; du latin figurationem, de figurare, figurer. FIGURATION. Ajoutez : 3Dans le langage du théâtre, on dit figuration pour l'ensemble des figurants ; ainsi le personnel de l'Opéra se divise en trois groupes : le chant, la danse et la figuration.
Une pièce montée avec un grand luxe de décoration et de figuration , ALPH. DAUDET , Journ. offic. 4 janv. 1875, p. 51, 2e col. Plus généralement, tout ce qui figure sur un théâtre.
Un jeune éléphant vivant, qui vient du Jardin zoologique d'Anvers, produit une grande impression sur les spectateurs par ses rugissements féroces, et indique tout le parti qu'il y aurait à tirer de l'emploi d'animaux réels dans la figuration dramatique , Rev. Britan. nov. 1874, p. 284