FICHE

Prononciation : fi-ch'
Nature : s. f.

1Action de ficher, d'enfoncer ; quantité dont on enfonce dans le sol un pieu de fondation. Ce pieu a un mètre de fiche. 2Petit morceau de fer ou d'autre métal servant à la penture des portes, des fenêtres, des armoires. 3Terme d'arpenteur. Espèce de grosse aiguille à anneau qui se fixe en terre. 4Terme militaire. Piquet pour marquer les lignes d'un camp. 5Outil de fer des maçons qui leur sert à faire entrer le mortier dans les joints de pierre. 6Terme de luthier. Cheville de fer sur laquelle on roule les cordes des instruments, tels que pianos, clavecins, etc. 7Pièce de cuivre ou de bois, composée de deux ailes jointes par une rivure dans leur charnière pour servir à faire des assemblages de menuiserie. 8Morceau d'ivoire ou d'os long et plat qui sert de monnaie ou de marque au jeu.
À l'égard de Mme de Maintenon, elle [Mme de Soubise] sentait bien qu'elle lui donnait des fiches pour de l'argent comptant qu'elle en retirait , SAINT-SIMON , 97, 108 Fiche de consolation, celle que l'on donne en surcroît du bénéfice en certains jeux (voy. CONSOLATION). Fig. Petit dédommagement de quelque perte, adoucissement à une disgrâce.
On dit que c'est là la fiche de consolation pour le dédommager du département de Paris, confié à M. de Malesherbes , BACHAUMONT , Mém. secrets, Londres, 1786, t. XXX, P. 332
9Terme de bourse. Petite feuille de carton qui sert à transmettre à un agent de change, pendant la bourse, les ordres d'un client. Terme de bibliothèque. Feuille de carton sur laquelle on écrit des titres d'ouvrages, que l'on classe alphabétiquement dans des boîtes, et auxquelles on recourt pour trouver le volume dans la bibliothèque. On s'en sert aussi pour préparer des tables de matières. 10Il est quelquefois synonyme d'étiquette. Mettre une fiche à un ballot. XIIe s.
Mais à voz letres puis e veeir e sentir, Que ne puis pas les grapes des espines cuillir, Ne des runces les fiches , Th. le mart. 85
XVe s.
Qu'ils puissent mettre et ficher sur la terre et seigneurie des dits religieux pieux ou fiches pour lyer et retenir les dits bac, barge ou basteaulx , DU CANGE , ficare.
XVIe s.
Grans cloux, fiches, chevilles et ferrailles et noire oeuvre, convenables en navires, maisons et edifices , Ordonn. 14 août 1501
Les os sont joints par fiche, qu'on dit gomphose, quand un os est fiché dedans l'autre, en forme d'un clou ou d'un gond , PARÉ , IV, 43
En deux manieres planteon la vigne ; au fossé ouvert, et à la taravelle, d'aucuns appellée la fiche, et en Anjou le godeau , O. DE SERRES , 160
Voy. FICHER ; provenç. fic, fica, blessure.