FEUILLIR

Prononciation : feu-llir, ll mouillées
Nature : v. n.

Se couvrir de feuilles, en parlant d'arbres.
N'en attendez [de ces arbres] ni abri, ni ombrage, ni fleurs ; ils feuillissent tard, se dépouillent tôt, et vivent longtemps à demi dépouillés , STE-BEUVE , Portraits littér. t. I (art. P. Corneille).
Ce verbe, qui correspond exactement à fleurir, devrait être remis en usage. XIIIe s.
Si verra l'en les bois foillir , les Trois bossus, V. 268, dans POUGENS, Archéol. franç. t. I, p. 204
Feuille. Feuillir est une autre forme de feuiller, et jadis plus usité.