FEUILLAGE

Prononciation : feu-lla-j', ll mouillées, et non feuya-j'
Nature : s. m.

1Ensemble des feuilles d'une plante.
Les arbres dépouillés de leurs feuillages verts , ROTROU , Herc. mour. v, 1
Des arbres mal choisis et d'un vilain feuillage ôtèrent aux promenades ce que des allées bien distribuées et des eaux jaillissantes auraient pu leur donner d'agrément , RAYNAL , Hist. phil. VI, 20
2Branches couvertes de feuilles. Ils portaient tous des feuillages. 3Amas de feuilles. Un lit de feuillage.
Sous ce dais qu'ont formé la mousse et le feuillage , VOLT. , Scythes, I, 3
4Terme d'arts. Représentation de feuillage. Une bordure ornée de feuillage. Damas à grands feuillages. Terme d'architecture. Ornement des chapiteaux, des corniches et autres membres, composé de feuilles d'acanthe ou d'autres arbres. XVIe s.
Vueilles aussi porter en chascun aage Perpetuel honneur de vert feuillage , MAROT , IV, 43
Les oisillons s'esgaient parmi les jeunes feuillages , YVER , p. 521
Feuille ; bourguig. feuillaige ; wallon, foiai.