FANTASSIN

Prononciation : fan-ta-sin
Nature : s. m.

Soldat d'infanterie.
François Pizarro attaqua cet empire [le Pérou] avec deux cent cinquante fantassins, soixante cavaliers, et une douzaine de petits canons que traînaient souvent les esclaves des pays déjà domptés , VOLT. , Moeurs, 148
On donne cinq sous numéraire au fantassin, comme on les donnait du temps de Henri IV , VOLT. , Louis XIV, 30
XVIe s.
Les princes avoient encor' 1 7000 fantacins et 2500 chevaux , D'AUB. , Hist. I, 273
Bataillon de fantachins , CARLOIX , VI, 15
Ital. fantaccino, diminutif de fante, fantassin, proprement petit garçon, de infante, par aphérèse (voy. ENFANT et INFANTERIE).