FANTASMAGORIE

Prononciation : fan-ta-sma-go-rie
Nature : s. f.

1Art de faire voir des fantômes, c'est-à-dire de faire paraître des figures lumineuses au sein d'une obscurité profonde ; il n'a commencé à être bien connu que vers la fin du XVIIIe siècle. Cela se fait au moyen d'une lanterne magique mobile qui vient former les images sur une toile que l'on voit par derrière. Comme ces images grandissent à mesure que le foyer s'éloigne de la toile, elles ont l'air de s'avancer sur le spectateur. 2Par analogie, en littérature, abus d'effets produits par des moyens où l'on trompe l'esprit, comme la fantasmagorie trompe l'oeil. En grec, apparition (voy. FANTÔME), et parler : parler aux fantômes, appeler les fantômes.