FANFRELUCHER

Prononciation : fan-fre-lu-ché
Nature : v. a.

Orner de fanfreluches. XVIe s.
La vanité qu'elles font paroistre en leurs patins pertuisés, fanfreluchés et haut montés , JACQ. , OLIVIER, Alphabet de l'imperf. des femmes, p. 378, dans POUGENS.
Fanfreluche.