FAIRE LE FAUT

Prononciation : fè-re-le-fô
Nature : s. m.

Chose inévitable, qu'il faut faire, subir.
La maréchale de Rochefort, qui croyait honorer fort sa place de dame d'honneur de Mme la duchesse d'Orléans, la désolait de plaintes et de reproches ; et, puisque je voyais la chose devenir un faire le faut.... , SAINT-SIMON , 273, 196
L'Académie, qui a faire le faut à FAIRE, l'écrit sans trait d'union. XVe s.
À mon jugement, c'est un faire le fault d'en sortir à ce coup ; la remise serviroit de ruine , Biblioth. des chartes, 3e série, t. I, p. 511
XVIe s.
Et c'est à toi un faire il le faut ; autrement.... , LA BOÉTIE , 117
Faire, le, et faut de falloir.