FAIM-VALLE

Prononciation : fin-va-l'
Nature : s. f.

Terme de vétérinaire. Sorte de névrose qui force les chevaux à s'arrêter tout à coup, et ne leur permet de reprendre le travail qu'après que le besoin de manger qui les saisit est satisfait. On trouve aussi faim-calle, voy. FRINGALE. Faim-valle ou faim-calle a été tiré du latin fames caballi, faim de cheval. Mais l'étymologie la plus probable est faim, et le bas-breton gwall, mauvais ; de la sorte faim valle répond à male faim, et l'on explique les formes cale (faimcale) et gale (fringale) qui appartiennent aussi à ce mot. Les formes cale et gale excluent aussi le latin fames valida, qui a été proposé et qui s'est dit d'une forte famine. FAIM-VALLE. - ÉTYM. Ajoutez : Dans la Sarthe, faimvallier, homme qui a un fort appétit.