FADEMENT

Prononciation : fa-de-man
Nature : adv.

D'une manière fade. XVIe s.
Fadement , COTGRAVE ,
Fade, et le suffixe ment ; provenç. fadamen. FADEMENT. Ajoutez :
À peine, dans ce délire universel, ai-je trouvé dans tout Paris quelqu'un qui ne s'avilît pas à cajoler fadement un homme qu'ils voulaient tromper , J. J. ROUSS. , Lett. à Madame.... 14 août 1772