facade

Prononciation : fa-sa-d'
Nature : s. f.

1Un des côtés d'un bâtiment, d'un édifice lorsqu'il se présente au spectateur ou lorsqu'il décore une place, une rue. La façade qui regarde la rivière. Façade latérale, le mur de pignon ou le retour d'un bâtiment isolé. 2Particulièrement. Le côté où se trouve la principale entrée.
On voit sur cet autel [du temple du Goût] le plan de cette belle façade du Louvre, dont on n'est point redevable au cavalier Bernini, et qui fut construite par Perrault et par Louis le Vau, grands artistes trop peu connus , VOLT. , Temple du Goût.
Nous conçûmes les plus grandes espérances, quand nous vîmes élever cette belle façade du Louvre qui fait tant désirer l'achèvement de ce palais , VOLT. , Louis XIV, 33
Michel Ange était grand dessinateur, lorsqu'il conçut le plan de la façade et du dôme de Saint-Pierre de Rome , DIDER. , Essai sur la peinture, ch. 6
XVIe s.
À la faciade et front de ce discours , FAV. , Th. d'honneur, t. II, p. 1092, dans LACURNE
Faciate , COTGRAVE ,
Ital. facciata, de faccia, face.