felibre

Prononciation : fé-li-br'
Nature : s. m.

Proprement, poëte en langue d'oc, de l'école de Roumanille et de Mistral. En général, tout homme contribuant par ses oeuvres, soit en vers, soit en prose, au succès de la renaissance provençale. On raconte que Mistral, récitant une poésie populaire où félibre se trouve au sens de docteur, ce mot plut aux convives, qui l'adoptèrent.