EXPLICATION

Prononciation : èk-spli-ka-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

1Discours par lequel on expose quelque chose de manière à en donner l'intelligence, la raison.
Ce mot me fut nouveau et inconnu ; je lui en demandai l'explication , PASC. , Prov. 1
Cette fameuse explication des songes de Pharaon , BOSSUET , Hist. I, 3
C'est l'explication que fait saint Augustin de ces paroles , BOURD. , Carême, I, Aumône, 169
J'entends clairement cette explication, et je la reçois , MALEBR. , Recherche, éclaircissement, liv. VI Explication morale, interprétation morale d'un texte qui comporte un tout autre sens.
Thomas Walleis, jacobin anglais, fit imprimer, vers la fin du XVe siècle, à l'usage des prédicateurs, une explication morale des Métamorphoses d'Ovide , DU MARSAIS , Tropes, III, 9
2Ce qui aide à trouver la cause, le motif d'une chose difficile à concevoir.
Cela me donne l'explication d'un fait dont je n'avais pu encore me rendre compte , Dict. de l'Acad.
3Justification, éclaircissement.
Me donnerez-vous l'explication d'une telle conduite ? Une explication ! en faut-il quand on s'aime ? , GRESSET , Méchant, IV, 7
Sous quelque forme qu'elle en parle, une explication sévère éclaircit ma honte à l'instant , BEAUMARCHAIS , Mère coupable, I, 8
Elle voulut avoir une explication particulière avec Mme de Montespan , GENLIS , Mme de Maintenon, t. I, p. 43, dans POUGENS
Le silence suspendit un entretien qui peut-être aurait conduit à une explication heureuse , STAËL , Corinne, XIX, 5 Avoir une explication avec quelqu'un, le forcer à expliquer ses intentions dans une circonstance équivoque. J'ai eu une explication avec lui. Ils ont eu des explications, une explication. Demander à quelqu'un l'explication d'une parole équivoque, lui demander d'expliquer un propos qu'il a tenu et qui, s'il n'était pas expliqué, paraîtrait offensant. Il se dit très souvent au pluriel. Demander des explications.
4Interprétation, par la parole, de représentations et choses figurées. L'explication de la sphère. L'explication d'un tableau. 5Terme de classe. L'explication, la traduction de vive voix d'un auteur après préparation ou à livre ouvert.
Ce qui doit dominer dans les classes, c'est l'explication , ROLLIN , Traité des Ét. VI, II, II, 5
M. Rollin approuve la méthode de commencer par l'explication, c'est un grand suffrage , DU MARSAIS , Oeuvres, t. I, p. 234
Lat. explicationem, de explicare, expliquer.