ESSARDER

Prononciation : è-sar-dé
Nature : v. a.

Terme de marine. Éponger les ponts. On trouve aussi issarder. XVIe s.
Va te plonger trois fois dans le fleuve d'Argire, Et te lave le corps, puis moitte le retire, Et l'essarde à la lune, afin que la vigueur Et le charme de l'eau penetre jusqu'au coeur , R. BELLEAU , Berger. t. 1, p. 111, dans LACURNE
Origine inconnue. ESSARDER. - ÉTYM. Ajoutez : Es- préfixe, et sart, varech : frotter avec du sart (voy. SART).