ENVELOPPEMENT

Prononciation : an-ve-lo-pe-man
Nature : s. m.

1Action d'envelopper. L'enveloppement est nécessaire pour conserver les marchandises. 2Par extension, on dit que des germes sont à l'état d'enveloppement lorsqu'ils sont encore dans leurs enveloppes ; et fig. que des idées, des principes sont à l'état d'enveloppement, quand ces idées, ces principes n'ont encore reçu aucun développement. 3Dans le langage de Leibnitz, état d'un germe qui n'a pas commencé à se développer.
Ces idées n'ont rien de commun avec cet enveloppement dont parle Leibnitz ; il est manifeste qu'il l'oppose au développement ou à ce qu'il nomme une augmentation dans le tout organique préformé , BONNET , Palingén. philos. VII, 4
Envelopper ; provenç. envolopament, evolopament ; ital. inviluppamenlo. ENVELOPPEMENT. Ajoutez : - HIST. XIVe s.
Involucrum, envelopemens , ESCALLIER , Vocab. Latin.-.franç. 1525