enjambee

Prononciation : an-jan-bée
Nature : s. f.

Pas le plus grand qu'on puisse faire en étendant les jambes.
A tant fait par ses enjambées Qu'avec les hardes dérobées, Auprès d'Énée il s'est rendu , SCARRON , Virg. I
Dieu sait les enjambées qu'elle faisait pour s'en dépêtrer , HAMILT. , Hist. de Fleur d'épine, p. 75, édit. in-18, RENOUARD.
Il fit douze pas quand l'autre faisait une enjambée , VOLT. , Microm. 4 Espace d'une enjambée. Ce fossé n'a qu'une enjambée.
XIIIe s.
Et li enfes li dist : or dittes vo pensée ; Mais ne vous aprociés de moy plaine angambée , Chevalier au Cygne, v. 1919
XVIe s.
Faire de grandes enjambées , MONT. , I, 93
Enjambé ; Berry, ajambée, egambée, éjambée.