ENCRIER

Prononciation : an-kri-é ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel l's se lie : des an-kri-é-z élégants
Nature : s. m.

1Petit vase où l'on met de l'encre pour la prendre avec la plume. Encrier de verre, de porcelaine. Encrier de corne, dit souvent cornet. 2Terme d'imprimerie. Espèce de réservoir fixé à un des côtés l'une table carrée, sur laquelle les balles et les rouleaux prennent l'encre qu'ils étendent sur la forme. 3Nom de plusieurs champignons. Voy. ÉCRITOIRE, pour la différence avec ENCRIER. XIVe s.
Un encrier d'argent doré , DE LABORDE , Émaux, p. 260
XVe s.
Un encrier longuet, de cuivre argenté, à plusieurs ouvrages de la façon de Damas, dedans lequel a un canivet, le manche de bois, uns ciseaulx d'argent doré, esquelz a par dedans petiz ours et par dehors les armes de monseigneur , DE LABORDE , ib. p. 261
Encre.