EMPRUNTEUR, EUSE

Prononciation : an-prun-teur, teû-z'
Nature : s. m. et f.

Celui, celle qui emprunte, qui ne fait qu'emprunter. Le prêteur et l'emprunteur. C'est un hardi emprunteur. Que faisiez-vous au temps chaud.
Dit-elle à cette emprunteuse ? , LA FONT. , Fabl. I, 1 Adj. Personne très emprunteuse.
Depuis que je travaille pour vous, les ressorts de mon esprit emprunteur sont diablement usés , REGNARD , Sérénade, sc. 11
Ici gît un prélat d'emprunteuse mémoire Qui toujours prit et jamais ne rendit ; Seigneur, s'il est dans votre gloire, Ce ne peut être qu'à crédit , vers cités dans le Dict. de BESCHERELLE
XIIIe s.
Et dusques au terme li emprunteres en pot fere son preu et metre en son porfit , BEAUMANOIR , XXXVII, 1
XVe s.
.... tousdis [toujours] est il d'emprunteurs Plus assez qu'il n'est de presteurs , EUST. DESCH. , Poésies mss. f° 407, dans LACURNE
Emprunter.