EMPRISONNEMENT

Prononciation : an-pri-zo-ne-man
Nature : s. m.

Action d'emprisonner ; état de celui qui est emprisonné. Le jour de son emprisonnement.
.... Rome met-elle au nombre de vos droits .... Les emprisonnements, le rapt et le divorce ? , RAC. , Brit. III, 8 Peine en matière correctionnelle, distincte de la réclusion et de la détention, qui sont des peines en matière criminelle. Emprisonnement cellulaire, peine par laquelle les condamnés sont retenus en des cellules complétement solitaires.
XIVe s.
Et les autres transmutacions sunt violentes et manifestes, si come batterie, emprisonnement, mort et estre tué , ORESME , Éth. 145
XVIe s.
.... Et de jour, pour plus d'infamie, Firent mon emprisonnement , MAROT , II, 243
L'admonestant d'oublier plus tost la cause de son emprisonnement que de se souvenir de sa delivrance , AMYOT , Othon, 1
Emprisonner.