emporte-piece

Prononciation : an-por-te-piè-s'
Nature : s. m.

1Outil d'acier dont plusieurs artisans se servent pour découper d'un seul coup les différentes matières qui servent à leurs ouvrages. 2Fig. Homme railleur, et qui dans la discussion inflige de rudes sarcasmes. Au plur. Des emporte-pièce. Adj.
Le jeune homme répondait avec une décence de ton, une galanterie d'inflexion parfaites ; mais en même temps le mot était si persifleur, la phrase si emporte-pièce, qu'il n'y aurait pas eu moyen d'y tenir, si cette pauvre dame avait su qu'un indiscret était là , LAFITTE , Mémoires de Fleury, I, 23
XVIe s.
Emporte-piece [cautère] , COTGRAVE ,
Emporter, pièce.