EMPOIS

Prononciation : an-poî ; l's se lie : l'an-poî-z-et....
Nature : s. m.

Espèce de colle épaisse, formée par l'amidon ou la fécule, dont les grains ont été gonflés et crevés par l'eau bouillante. XIIIe s.
Nus chapelier ne doit metre empoise en ses chapiaus ; et se il le fet, il doit cinq sols d'amende , Liv. des mét. 248
XVIe s.
Les racines du pied de veau (arum maculatum, L.) empesent le linge, à tel usage estant emploiées par les villageoises de plusieurs endroits de la Normandie, avec non guere moins de blanche delicatesse, que les damoiselles font leur subtil empois , O. DE SERRES , 625
En 1, et poix ; ainsi dit à cause de la propriété qu'il a de coller comme la poix. Tandis que empois suit la prononciation picarde, empeser suit la prononciation de l'ouest.