EMBOUCHEMENT

Prononciation : an-bou-che-man
Nature : s. m.

Action d'emboucher. XVIe s.
La ville françoise du Havre est à l'embouchement de la riviere de Seine , M. DU BELLAY , Mém. liv. X, f° 236, dans LACURNE
Apprendre les situations des pays, pour cognoitre l'elevation des montaignes, l'embouchement des valées, l'estendue des plaines, la nature des fleuves et marescages , le Prince de Machiavel, p. 98, dans LACURNE
Emboucher.