EMBARBOUILLER

Prononciation : an-bar-bou-llé, ll mouillées
Nature : v. a.

Faire perdre à quelqu'un le fil de ses idées, de sa conduite. S'embarbouiller, v. réfléchi. Se perdre dans ce qu'on dit.
Les conférences continuaient à Rastadt ; Villars s'y embarbouilla si mal, qu'il fallut le désavouer , SAINT-SIMON , 353, 151
XVIe s.
Ne embarboyllez vostre neuve robe, je vous prie , PALSGR. , p. 549
En 1, et barbouiller.