effrontement

Prononciation : è-fron-té-man
Nature : adv.

Avec effronterie. Il a effrontément soutenu ce mensonge ; il a soutenu effrontément ce mensonge. XIIe s.
Effronteiment et sottement apparilliez por parler, isnels [prompt] por enseignier, et tardis [tardif, lent] por oïr , ST.-BERN. , 553
XVIe s.
Et sur le reffus qu'en retiera sa majesté, le dict duc de Montpensier s'advança fort effrontément de proferer de telles paroles.... , CARLOIX , IX, 47
Effronté, et le suffixe ment.