EFFLANQUER

Prononciation : è-flan-ké
Nature : v. a.

Rendre les flancs creux, amaigrir et affaiblir par un excès de fatigue ou la privation de nourriture. Efflanquer un cheval. Terme d'horlogerie. Donner, avec une lime, la forme convenable aux ailes d'un pignon. XVe s.
Rage efflanchée, qui rend les chiens cousuz parmi les flanz, comme s'ilz n'avoient mengié , GASTON PHÉBUS , Chasse, ms. p. 97, dans LACURNE
Ef- pour es- préfixe, et flanc.