EFFICACE

Prononciation : è-fi-ka-s'
Nature : adj.

Qui produit son effet. Un remède efficace. Il employa des moyens efficaces. Terme de théologie. La grâce efficace, celle qui a toujours son effet.
Que la grâce n'est pas donnée à tous les hommes ; que tous les justes ont le pouvoir d'accomplir les commandements de Dieu ; qu'ils ont néanmoins besoin, pour les accomplir et même pour prier, d'une grâce efficace qui détermine leur volonté ; que cette grâce efficace n'est pas toujours donnée à tous les justes et qu'elle dépend de la pure miséricorde de Dieu , PASC. , Prov. 1
XIVe s.
La crainte des diex seroit souverain et très efficace remede , BERCHEURE , f° 13
XVe s.
La nature des palmiers et figuiers fait semence de vertu si efficaix que.... , Des prouffits champestres, II, 2
XVIe s.
Ce fut le point de trouver langage assez exquis et efficax à le reconforter , M. DU BELLAY , 381
Provenç. efficaci ; catal. eficas ; espagn. eficaz ; ital. efficace ; du latin efficacem, de efficere, effectuer (voy. EFFET). Efficacité.
Si mes commandements ont trop peu d'efficace, Ma rage pour le moins me fera faire place , CORN. , Médée, V, 3
Sa grâce [de Dieu] Ne descend pas toujours avec même efficace , CORN. , Polyeucte, I, 1
On n'ignore pas qu'une louange en grec est d'une merveilleuse efficace à la tête d'un livre , MOL. , Préf. des Préc. ridic.
Il est trop heureux d'être fou pour éprouver l'efficace et la douceur des remèdes que vous avez si judicieusement ordonnés , MOL. , Pourc. I, 11
Taisons-nous ; c'en est assez, et tremblons sous les terribles jugements de Dieu qui, pour punir notre orgueil, a permis que de si grossiers emportements eussent une telle efficace de séduction et d'erreur , BOSSUET , Var. I, § 33
Ô Dieu, donnez efficace à votre parole ! , BOSSUET , Prédic. 3
C'est justement en quoi je crois devoir admirer davantage l'efficace et la vertu du sacrifice religieux , BOURD. , Pensées, t. II, p. 424
La grâce qu'on appelle congrue trouve dans sa congruité une véritable efficace , FÉN. , t. III, p. 253
Préparez par de longs exemples l'efficace à vos discours , MASS. , Car. Pâques.
Parmi les eaux qui ont le plus d'efficace, on peut compter celles d'Egra en Bohême , TISSOT , Gens de lettres, § 85
Efficace a vieilli, excepté dans le langage théologique. On dit aujourd'hui efficacité. XIVe s.
Choses petites et de pou de efficace , BERCHEURE , f° 28, recto.
XVIe s.
Parlans de la vertu, proprieté, efficace et nature de tout ce que leur estoyt servy à table , RAB. , Garg. I. 23
La lecture des histoires est celle qui a plus d'efficace pour ensemble plaire et profiter , AMYOT , Préf. I, 26
Provenç. et ital. efficacia ; espagn. eficacia ; du latin efficacia (voy. EFFICACE 1).