EFFECTUER

Prononciation : è-fè-ktu-é
Nature : v. a.

1Mettre à effet. Effectuer ses promesses. On effectua le passage du fleuve. L'armée effectuait lentement sa retraite.
Ce que le fer ne peut la douleur l'effectue , MAIR. , Sophon. III, 2
Tant que tu te défends d'y rien contribuer [aux mauvaises pensées], Tu leur défends aussi de rien effectuer , CORN. , Imit. III, 6 Absolument. Ce n'est pas tout de promettre, il faut effectuer.
2Terme de mathématique. Faire un calcul qui n'est qu'indiqué. Effectuer une opération. 3S'effectuer, v. réfl. Être effectué, être accompli. Ses projets s'effectuent.
Je sais bien que la représentation raccourcit la durée de l'action, et qu'elle fait voir en deux heures, sans sortir de la règle, ce qui souvent a besoin d'un jour entier pour s'effectuer , CORN. , Ex. de Mélite.
Pendant ce temps, le passage du Borysthène s'effectua sur plusieurs points , SÉGUR , Hist. de Nap. VI, 7
XVIe s.
C'est la seule humilité et soubmission qui peult effectuer un homme de bien , MONT. , II, 208
Lesquels, se faschans d'avoir si peu effectué au sejour qu'ils avoyent fait devant Paris, delibererent de donner une camisade aux faux-bourgs , LANOUE , 588
Et n'y eut que le quatrieme poinct, de moindre importance que les autres, qui s'effectua , MONT. , 612
....qui me fait vous prier de croire mon conseil et de l'effectuer , CARLOIX , III, 5
L'artillerie a bien plus d'action et effectue d'avantage contre une muraille qu'elle ne fait contre un gabion rempli de terre , PARÉ , IX, 12
Lat. effectus, effet.