DYSCOLE

Prononciation : di-sko-l'
Nature : adj.

Difficile à vivre, de mauvaise humeur.
Comme je ne puis empêcher ceux [les évêques] qui sont à Paris d'être de l'assemblée et qu'il peut y en avoir de dyscoles, j'y fourrerai les évêques in partibus , SAINT-SIMON , 350, 108
Votre enfant dyscole gâte tout ce qu'il touche , J. J. ROUSS. , Ém. II Peu usité.
XIVe s.
Amisté est moins faite en gens de dure conversation et en viellars, de tant come il sont plus discoles , ORESME , Eth. 238
Le grec se traduit par, difficile à vivre, du grec, mal, et, aliment : proprement qui n'a pas d'appétit.