DUPLIQUE

Prononciation : du-pli-k'
Nature : s. f.

1Terme de pratique ancienne. Réponse à une réplique. Les dupliques furent abolies par l'ordonnance de 1667. Dans le langage général, toute espèce de réponse à une réplique.
On n'a omis que ce que ce premier écrit omet, qui est un fatras de répliques et de dupliques de part et d'autre , SAINT-SIMON , 398, 116
2Adj. Ancien terme de musique. Consonnance duplique, consonnance exprimée par un rapport double du rapport qui exprime une autre consonnance. Voy. DUPLIQUER.