DUPERIE

Prononciation : du-pe-rie
Nature : s. f.

1Ce qui fait qu'on est dupe. C'est une franche duperie.
Regardant le pur amour du bien public comme une duperie ou comme une jactance , MARMONTEL , Mém. XI
À ce risque fatal, je vis, je me confie ; Et dût ce noble instinct, sublime duperie, Sacrifier en vain l'existence à la mort, J'aime à jouer ainsi mon âme avec le sort , LAMART. , Harm. IV, 11
2État de dupe.
Pour voir jusqu'où va la duperie des hommes avec nous , MARIVAUX , Marianne, 1re part.
Duper.