DRABAN

Prononciation : dra-ban
Nature : s. m.

Sorte de garde du corps chez les rois du nord de l'Europe.
Une seconde volée mit le brancard en pièces et renversa le roi ; de vingt-quatre drabans qui se relayaient pour le porter, vingt et un furent tués , VOLT. , Charles XII, 4
Charles [XII] dit qu'il s'appelait Carl et qu'il était draban , VOLT. , ib. 3 Voy. TRABAN.