douceatre

Prononciation : dou-sâ-tr'
Nature : adj.

Qui est d'une douceur fade. Goût douceâtre. Une eau douceâtre.
Lorsque le vin sort de la grappe il a une douceur fade, et, lorsqu'il n'est pas entièrement fait, il a une âcreté rude ; mais quand il a suffisamment bouilli, il perd son goût douceâtre , LE P. COURBEVILLE , dans DESFONTAINES
L'e après le c, dans douceâtre, est la trace de l'ancien usage qui, lorsqu'on n'avait pas encore introduit le c à cédille, mettait un e après le c pour indiquer que le c se prononçait comme une s. XVIe s.
Une medecine douceatre , DESPÉR. , Contes, XCI
Doux, avec la finale péjorative âtre.