DOSE

Prononciation : dô-z'
Nature : s. f.

1Quantité d'un médicament, soit simple, soit composé, qui doit être administrée à un malade. Une forte dose. Ordonner l'opium à haute dose.
Le quinquina redonné dans sa dose ordinaire , SÉV. , 597 Quantité précise de chacun des ingrédients qui doivent entrer dans un médicament composé.
2Chaque partie d'un médicament prise en une fois. Prendre un remède en plusieurs doses. 3La quantité de ce qui entre dans un composé quelconque. Dans le métal dont on fait les cloches il entre une certaine dose de zinc. La dose de poivre qu'on doit mettre en une sauce. 4Par extension, une quantité quelconque.
Dès qu'elle avait pris sa dose de vin , HAMILT. , Gramm. 9 Fig.
Je voulus prendre une petite dose de morale , SÉV. , 89
Sa naissance doit donner une dose de respect à ceux qui savent vivre , SÉV. , 226
Effectivement la dose des paroles y est [dans un livre] beaucoup trop forte par rapport à celle des choses , FONTEN. , Leibnitz.
Chaque homme a sa dose d'imperfection et de démence , VOLT. , Princ. d'Act. 24
XVe s.
Et bref le vin prins sobrement Est tousjours une bonne choze, Je n'en prendray que ceste doze , BASSEL. , LX.
XVIe s.
Et n'oublia le demeurant de la poudre, sans y regarder dose, poids, ne mesure , MARG. , Nouv. LXVIII
Lat. dosis, le grec se traduit par, action de donner, du verbe grec signifiant donner (voy. DON).