DORNE

Prononciation : dor-n'
Nature : s. f.

Nom, dans l'Aunis, du tablier, Gloss. aunisien, p. 96.
J'étais accouchée d'un enfant ; je l'ai tenu une demi-heure au moins dans ma dorne (départ. de la Vienne) , Gaz. des Trib. 3 déc. 1876, p. 472, 3e col.
Origine ignorée ; ce mot est mis ici d'autant plus volontiers qu'il se trouve dans les Tragiques de d'Aubigné : Ton giron est la dorne De la vierge à qui rend ses armes la licorne. On sait que d'Aubigné était originaire des contrées voisines de l'Aunis.