DORMITIF, IVE

Prononciation : dor-mi-tif, ti-v'
Nature : adj.

Terme de médecine. Qui provoque le sommeil. Potion dormitive.
Molière dans le Malade imaginaire fait demander pourquoi l'opium fait dormir ? On répond que c'est parce qu'il a une vertu dormitive, où vous voyez que c'est répondre en termes différents la même chose que ce qui est en question , DUMARSAIS , Logique, art. XIII, n° 3 S. m. Un dormitif.
XVIe s.
On doit user de clysteres dormitifs , PARÉ , XXIV, 28
Latin fictif, dormitivus, de dormitum, supin de dormire, dormir.