DORMEUSE

Prononciation : dor-meû-z'
Nature : s. f.

Sorte de voiture de voyage où l'on peut s'étendre pour dormir. Demi-dormeuse, voiture du même genre.
Je me suis bien douté que ma petite demi-dormeuse, que j'appelle ma commode, et que j'avais fait faire exprès dans mon village, me serait inutile , VOLT. , Lett. Richelieu, 29 juillet 1774
Sorte de fauteuil ou de chaise longue où l'on peut dormir.
Dormeur. DORMEUSE. Ajoutez : 2Nom, donné, chez les joailliers, à des boucles d'oreilles formées d'une perle ou d'un diamant, montés sur un pivot et serrés sur le côté extérieur de l'oreille par un écrou. Parures, demi-parures, bracelets, broches, dormeuses, pendants, bagues, Almanach Didot-Bottin, 1871-1872, p. 695, 1er col. Il y a, en outre, la fameuse croix d'émeraudes, suspendue à un collier de perles, qui figure dans le portrait de Winterhalter ; d'énormes dormeuses, composées chacune d'un brillant ; un bracelet avec un gros saphir entouré de brillants, Traduit du Daily News.