dorenavant

Prononciation : do-ré-na-van
Nature : adv. de temps

À partir de ce moment, à l'avenir. Nous nous sommes levés ce mois-ci à six heures du matin ; dorénavant nous nous lèverons à cinq.
Cessez, dorénavant, pensers irrésolus, D'épargner des enfants que je ne verrai plus , CORN. , Médée, V, 2
Crois que dorénavant Chimène a beau parler ; Je ne l'écoute plus que pour la consoler , CORN. , Cid, IV, 3
Qu'ils soient dorénavant ton unique entretien , CORN. , Hor. IV, 5
Au lieu de déplorer la mort des autres, grand prince, dorénavant je veux apprendre de vous à rendre la mienne sainte , BOSSUET , Louis de Bourbon.
Le peuple romain, ayant abattu les Gaulois et les Africains, ne voit plus rien à craindre et combat dorénavant sans péril , BOSSUET , Hist. I, 8 Corneille a employé dorénavant dans le sens de depuis lors : Et le tronc sous les flots roule dorénavant, Pomp. II, 2.
Doresenavant est une forme archaïque et actuellement inusitée. XIIe s.
D'ore en avant serons nous compeignon , Ronc. p. 140
Or est l'amors coneüe et provée ; D'or en avant [je] serai à vos devis [disposition] , QUESNES , Romancero, p. 107
XIIIe s.
Si auroie dès ore en avant mestier [besoin] de reposer , VILLEH. , XXXIX
Et li metés bien en convent [convention] Que jamès dès or en avant Ne ferés riens qui lui desplese , la Rose, 3154
XVe s.
Or soit Dieu gracié et mercié : car je mourray plus en paix dorenavant, puisque je say que.... , FROISS. , I, I, 47
XVIe s.
Et dez lors en avant traicta humainement luy et les siens , MONT. , I, 2
Nostre mescompte ne pourroit d'ores en avant exceder vingt et quatre heures , MONT. , IV, 177
Et nous aussi doresnavant en escrivant le reste de sa vie n'userons plus d'autre nom , AMYOT , Public. 19
Formé de la préposition de, ore [heure], en, et avant : de l'heure présente en avant ; génev. dorenavant (prononcé do-ran-na-vant, ran comme dans l'an ; cette prononciation est aussi celle de plusieurs provinces), et d'ores en avant. DORÉNAVANT. - REM. Ajoutez : 2. On a dit dorénavant que.
Dorénavant que ses sentiments [du roi Louis XIII] ne seront point traversés, j'aurai l'honneur de me rencontrer toujours dans ses pensées , RICHELIEU , Lettres, etc. t. VI, p. 936 (1642) On ne voit pas pourquoi cet archaïsme ne serait pas encore employé.